lundi 9 février 2009

La vidéo du lundi : le détournement de la dernière campagne d’ING Auto

Les services communications des entreprises ne pensent pas toujours au détournement qui peut être fait de leurs campagnes de communication.

La dernière victime est ING Auto en Belgique, la filiale de la banque néerlandaise ING (le groupe a reçu au mois d’octobre dernier 10 milliards d'euros de l’Etat néerlandais et a demandé au gouvernement une seconde vague de soutien) en charge de l’assurance automobile. Regardez cette vidéo réalisée par une ONG belge, Comité d’Annulation pour la Dette du Tiers-Monde :




Ce qui au départ était une campagne de communication avec des objets promotionnels se retourne non seulement contre la filiale ING Auto mais contre le groupe bancaire ING tout entier. Comme quoi, une campagne de communication ne devrait pas seulement être pensée en termes d’argumentaire marketing mais aussi de risque de détournement et de risque « image ».


Marie

2 commentaires:

bar paris a dit…

Super sympa cette campagne !

Anonyme a dit…

Drôle ! Comme dans beaucoup de groupes, il est bien difficile d'organiser la cohérence d'une politique de communication et cet établissement n'a pas vu que le contexte financier et politique actuel imposait des règles de comportement dans sa communication produit...Un grand classique. Cela montre aussi que les banques ont encore du mal à appréhender toutes les conséquences de cette crise.
Geraldine