jeudi 5 février 2009

Après Joe le plombier, Bill le renfloueur





Aux États-Unis rien n’est impossible, dans la rue on vous distribue 50 $ sans aucun justificatif.

Comment est-ce possible ?

Un homme, caché derrière ses lunettes noires, distribue depuis mardi, 50 $ à 100 $ à ceux qui lui demandent.
Installé à Time Square derrière un comptoir de fortune, l’homme vous demande simplement d’expliquer au micro votre situation (chômage, maladie, licenciement etc.).
Le succès ne s’est pas fait attendre, et on comptait déjà près de 5h d’attente hier alors que la température était négative.

Qui est cet homme ?

Il ne s’agit pas d’une aide gouvernementale, ni d’un riche mécène, alors qui se cache derrière ces lunettes, et ce bonnet en laine ?
Il s’agit d’une entreprise (www.bailoutbooth.com), l’action n’est finalement pas si désintéressé que cela. Bill fait de la promotion pour un site internet de petites annonces, lancé il y a un peu et qui a trouvé dans la crise un bon moyen de se faire connaitre.

Bill devrait sillonner les grandes villes des États-Unis et distribuer près de 500 000 $.
Un bon coup de pub pour le site qui vous aide à trouver un petit boulot.

Jean Paul

4 commentaires:

coccinelle a dit…

sans aucun justificatif ! pas tout à fait. Il faut quand même présenter une pièce d'identité.

Anonyme a dit…

Joe le plombier, Bill le renfloueur, .... Barack l'enfileur???

scherazade a dit…

En voila un bon moyen de se faire de l'argent de poche...

Marc a dit…

Le prix d'acquisition d'un prospect pour un site d'emploi peur paraitre élevé (50 ou 100 USD). Ceci étant, le buzz créé autour de l'événenement, en fait une campagne marketing dont le coût total (500k USD) est relativement raisonnable. A suivre et à voir dans quelques mois comment le site se comporte (voire combien il aura été vendu)... En tout cas, une superbe démonstration que toute crise est une opportunité !